ActualitéActualité Vedalis

Le management de la connaissance reste un problème pour beaucoup d’entreprises

By 11 novembre 2020 No Comments

David Roe s’appuie sur le rapport 2019 de M-Files qui montre que 82% des répondants déclarent que leurs difficultés pour trouver la version correcte du fichier qu’ils recherchent affectent négativement leur productivité. Selon lui, les origines du problème sont de plusieurs natures.

Tout d’abord, de nombreuses entreprises stockent les informations dans le cadre de répertoires et de dossiers ce qui est obsolète, dans des systèmes disparates et souvent non intégrés. Ensuite, les organisations résistent au changement et ne se remettent pas suffisamment en question. Enfin, la technologie n’est pas convenablement accessible aux employés et, par suite, ne permet pas d’exploiter tout leur potentiel humain.

David Roe pointe en particulier, le secteur des logiciels où la productivité souffre énormément de l’inefficacité de la gestion des exigences, de la documentation de conception, du code source, de ses révisions de code et des tests…

Les outils existants ont toujours eu du mal à s’adapter à la complexité croissante des systèmes en cours de conception et à la quantité croissante de données générées et collectées. M. Dhaliwal déclare avoir découvert qu’en “dépit d’un investissement considérable dans l’automatisation pour la conduite des tests eux-mêmes, il y avait un manque de gestion de l’information lorsqu’il s’agissait de traiter l’énorme quantité de données de résultats de tests générés lorsque les équipes ont une intégration, une livraison et des tests continus entrepris avec des systèmes de construction et de test automatisés »

En réponse, il préconise d’améliorer la situation en utilisant une gamme d’outils permettant d’aborder des domaines spécifiques, de porter les efforts sur les processus de capture, qualification et classification intelligente des informations et des connaissances, et d’investir du temps et des ressources à court terme pour enregistrer des résultats positifs dans l’avenir.

Notre commentaire

 

Le diagnostic que pose David Roe dans le secteur des logiciels est valable dans de nombreux autres secteurs d’activité. Tous ceux dans lesquels les problématiques se complexifient considérablement et où la mobilisation de multiples sources de connaissances s’avère indispensable. Les remèdes qu’ils préconisent sont également généralisables. Un cadre de gestion des connaissances robuste, la mise en oeuvre de technologies adaptées et la prise en compte du facteur humain constituent un cocktail de médicaments cohérent et efficace pour lutter contre les pertes de performance et de productivité.

Source : CmsWire « Information Management Remains a Problem for Many Enterprises » by David Roe

La société BASSETTI avec sa Direction de l’Expertise Technique s’engage à mettre en œuvre des méthodes, outils et processus informatiques pour structurer, archiver et diffuser cette connaissance à forte valeur ajoutée au sein de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur VEDALIS :

Ou contactez-nous :

Leave a Reply